Mon orientation théorique

Ma démarche de psychologue s'inscrit dans l'approche multi-référentielle et intégrative. Il s'agit d'un mouvement de rapprochement, une recherche de convergence des grandes théories de la psychologie et des psychothérapies. En effet, des études ont montré que les différentes approches ou techniques mettaient en œuvre des facteurs communs, et ce qu'elles soient d'orientation psychanalytique, comportementale, cognitive, humaniste ou familiale.

Parmi ses facteurs communs, non spécifiques à une orientation théorique, on peut citer : une montée de l'espoir, la possibilité de parler de ses difficultés à une personne compréhensive, une désensibilisation progressive, au fur et à mesure que la personne discute de son problème dans un cadre rassurant, l'augmentation du sentiment d'efficacité personnelle, etc...

L'approche multi-référentielle favorise ainsi l'ouverture et la combinaison entre sciences cognitives et comportementales, approches humanistes, méthodes projectives, etc... Tout en respectant la spécificité de chaque personne, elle permet l'emprunt de techniques et de stratégies qui ont pu montrer leur efficacité dans une situation similaire.

Ma démarche intègre ainsi les différentes dimensions du développement (affectif, cognitif et social), dans une approche globale, centrée sur la recherche de solutions aux difficultés éprouvées par l'enfant et sa famille.

La Psychopédagogie

« Dès que l'on se pose le problème d'enseigner ou d'apprendre, on se trouve devant une question, toujours la même, si générale, si constante, qui fait si intimement partie du tissu de la vie, que nous omettons souvent de la remarquer et même de nous apercevoir de son existence. Ce problème est le suivant : comment les êtres humains parviennent-ils à faire que se rencontrent leurs esprits? »

(Jerome S. Bruner, L'éducation, une entrée dans la culture, 1996-2003, p 64, Ed° Retz)

Dans le cadre de ma spécialisation en psychologie de l’Éducation, j'ai fait une place importante à la question du lien entre le développement de l'enfant et ses apprentissages. Les apports croisés de la psychologie du Développement et de la Pédagogie permettent d'éclairer de manière spécifiques et dynamiques les processus d'apprentissages dans leur complexité.

Pourtant, le terme composite «psycho-pédagogie » n'est plus utilisé ; on lui préfère celui de « Sciences de l'Education », lesquelles ont le statut de discipline universitaire.

Mais, on perd alors cette idée de « rencontre des esprits », qui est au cœur de la pratique du psychologue.

J'ai donc choisi d'utiliser ce terme « psychopédagogue » afin de nommer de manière plus explicite mon travail auprès des enfants et adolescents, lorsque mon accompagnement concerne plus spécifiquement des difficultés d'apprentissages

Pour répondre aux défis posés par certains troubles ou handicap, tels que l'autisme, les troubles cognitifs spécifiques ou le retard mental, j'ai complété ma formation universitaire en approfondissant différentes approches éducatives :

- la pédagogie Montessori,

- la méthode Feuerstein,

- l'analyse appliquée du comportement (en anglais ABA) ,

- le programme Teacch (Treatment and Education of Autistic and Communication Handicapped Children),

- le Pecs (Picture Exchange Communication System), un système de communication par échange d'images.